Un centre de services d’affaires créera jusqu’à 31 emplois à Rothesay

12 octobre 2017

Le 12 octobre 2017, ROTHESAY (GNB) – Une entreprise du New Jersey prévoit créer, grâce au soutien du gouvernement provincial, jusqu’à 31 emplois à temps plein, sur une période de trois ans, à son centre de services d’affaires nouvellement établi à Rothesay.

Stafford Communications se spécialise dans le service à la clientèle, la conformité et le marketing. Elle travaille avec des entreprises pharmaceutiques et alimentaires ainsi qu’avec des entreprises du secteur des soins de santé partout au Canada et aux États-Unis.

« Votre gouvernement met l’accent sur la croissance économique et la création d’emplois », a déclaré le ministre de l’Aquaculture et des Pêches, Rick Doucet. « Nous sommes fiers que des entreprises comme Stafford Communications continuent de choisir notre province parce que les Néo-Brunswickois constituent une main-d’œuvre qualifiée et bilingue. »

M. Doucet parlait au nom de la ministre du Développement économique, Francine Landry, qui est également ministre responsable d’Opportunités NB.

« Nous sommes très heureux d’ouvrir notre centre de services d’affaires à Rothesay », a affirmé la fondatrice et présidente-directrice générale de l’entreprise, C.J. Stafford. « Le Nouveau-Brunswick est l’endroit idéal pour notre entreprise étant donné que nous cherchons à appuyer notre base de clientèle croissante au Canada et nos clients de partout en Amérique du Nord. L’expertise et le soutien offerts par Opportunités NB pour aider l’entreprise à croître dans la province ont été précieux. »

La création d’un maximum de 31 emplois sur une période de trois ans devrait générer près de 252 000  dollars en impôt provincial sur le revenu, et sa contribution au produit intérieur brut de la province devrait se chiffrer à 2,4 millions de dollars durant la même période.

Afin de soutenir la création de ces emplois, l’entreprise est admissible à une aide financière pouvant atteindre 140 000 dollars sous la forme de remises sur les salaires de la part d’Opportunités NB, une société de la Couronne qui cherche à attirer et à appuyer des possibilités visant à stimuler l’économie et à créer des emplois. Les remises sur les salaires sont fondées sur le rendement et elles sont seulement versées à une entreprise une fois qu’elle a créé et maintenu les postes pendant un an et qu’elle a fourni des preuves des niveaux de salaires et des preuves d’emploi.

RENSEIGNEMENTS POUR LES MÉDIAS :

Eric Lewis, communications, Opportunités NB, 506-866-6938.
Nancy Gross, relations avec les médias, Stafford Communications, 215-519-7367.