Certification relative aux normes en matière de cybersécurité désormais disponible pour les entreprises

4 janvier 2018

Le 4 janvier 2018, FREDERICTON (GNB) – Toutes les entreprises canadiennes ont désormais accès à la certification Cyber Essentials Canada, un ensemble de normes et de pratiques exemplaires en matière de cybersécurité. Cet outil vise à fournir un ensemble de normes et de pratiques exemplaires rentable et convivial pour aider à atténuer jusqu’à 80 pour cent des menaces communes sur Internet.

Les petites et moyennes entreprises peuvent obtenir une certification après avoir adopté ces normes.

CyberNB, un organisme de service spécial d’Opportunités NB, a établi Cyber Essentials Canada au pays en 2017, après avoir conclu une entente officielle avec l’International Cyber Security Protection Alliance et Cyber Essentials Direct Ltd., une entreprise ayant son siège au Royaume-Uni. La trousse d’outils permettant d’obtenir la certification, The Cyber Highway, constitue également un atout important pour les grandes entreprises afin d’assurer la surveillance et la protection de leur chaîne d’approvisionnement.

« Les petites et moyennes entreprises sont souvent la cible des cybercriminels parce qu’elles n’ont pas les mêmes ressources humaines et techniques que les plus grandes entreprises », a déclaré la ministre du Développement économique, Francine Landry, qui est également ministre responsable d’Opportunités NB. « Par conséquent, elles servent souvent de porte d’entrée à la chaîne d’approvisionnement des grandes sociétés, et les cybercriminels peuvent ainsi avoir accès et faire du tort aux entreprises. Il est essentiel que ces entreprises fassent tout en leur pouvoir pour se protéger. »

Les sociétés Bulletproof, établie à Fredericton, et Watsec, établie à Waterloo, en Ontario, sont les premiers organismes de certification de Cyber Essentials Canada. Elles travaillent avec les entreprises afin de s’assurer que celles-ci sont protégées et répondent aux normes.

« Le nombre de cyberattaques survenues au cours des dernières années, ainsi que leur ampleur, devrait inquiéter les entreprises, peu importe leur taille », a affirmé le directeur de la propriété intellectuelle et de la politique d’innovation de la Chambre de commerce du Canada, Scott Smith. « Au Canada, 99,8 pour cent des entreprises sont de taille petite ou moyenne, et elles ne sont habituellement pas outillées pour répondre à ces menaces comparativement aux grandes entreprises. La Chambre de commerce du Canada encourage les petites et moyennes entreprises à se protéger contre de telles menaces. »

RENSEIGNEMENTS POUR LES MÉDIAS :

Eric Lewis, communications, Opportunités NB, 506-866-6938, eric.lewis@onbcanada.ca.