Rencontre entre le gouvernement et des intervenants pour discuter d’un plan de redressement pour Belledune

FREDERICTON (GNB) – Des représentants du gouvernement provincial et des intervenants de la région de Belledune se sont rencontrés, aujourd’hui, pour commencer à élaborer un plan de redressement pour la communauté.

La fonderie Brunswick devrait fermer ses postes à la fin de l’année, entraînant la perte de plus de 400 emplois directs. Plus tôt cette semaine, le gouvernement a annoncé la création d’un comité transitionnel d’adaptation pour venir en aide aux anciens employés et à la communauté.

« Aujourd’hui, nous faisons le point sur le comité et l’état des choses au cours de la dernière semaine », a déclaré le ministre de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail, Trevor Holder. « J’étais heureux d’être accompagné du premier ministre, Blaine Higgs, de la ministre du Développement économique et des Petites Entreprises, Mary Wilson, et du ministre du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture, Robert Gauvin, pour démontrer notre engagement à trouver de nouvelles possibilités d’emploi et de développement économique. »

Le président-directeur général du port de Belledune, Denis Caron, a été nommé président du comité transitionnel d’adaptation. Les autres membres du comité devraient être connus la semaine prochaine.

Le cadre de référence du comité a été examiné lors de la réunion d’aujourd’hui, et on a aussi discuté de la composition du comité. Il a été décidé que deux groupes de travail seraient formés au sein du comité : un des groupes appuiera la transition des travailleurs touchés vers d’autres possibilités au sein de la population active, tandis que l’autre sera responsable de soutenir des possibilités de développement économique au sein du secteur privé dans la région du Nord.

« Cette fermeture n’est pas la nouvelle que nous voulions, mais nous avons un groupe de personnes qui travaillent fort et qui sont déterminées à trouver de nouvelles possibilités de développement économique pour la région », a affirmé Mme Wilson, qui est également ministre responsable d’Opportunités NB. « Nous sommes plus forts lorsque nous travaillons ensemble vers un objectif commun. Toutes les personnes concernées ont montré une réelle volonté de le faire et d’aider ces travailleurs, leur famille et la communauté à surmonter ce défi. »

Renseignements pour les médias :

Leigh Watson, communications, ministère de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail, leigh.watson@gnb.ca.