Le 13 octobre 2016, GRAND-SAULT (GNB) – Les gouvernements provincial et fédéral investissent plus de 800 000 dollars dans une entreprise de Grand-Sault qui fabrique des sacs en papier. Les fonds aideront Émile Sénéchal et Fils à améliorer sa capacité de production afin de répondre aux demandes du marché.

« Nous savons à quel point la création d’emplois, la croissance de l’économie et la protection des soins de santé et de l’éducation sont importantes pour les Néo-Brunswickois et leur famille », a déclaré le député de Victoria-La-Vallée, Chuck Chiasson. « L’investissement du gouvernement provincial permettra à Émile Sénéchal et Fils à accroître ses activités afin d’augmenter sa production et ses ventes à l’exportation. »

M. Chiasson prenait part à l’événement pour le ministre de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail, Donald Arseneault, qui est également ministre responsable de la Société de développement régional.

« Le succès économique du Canada atlantique dépend en partie de la capacité de nos entreprises à s’adapter à l’évolution du marché afin de demeurer concurrentielles au Canada et sur la scène internationale », a affirmé le député fédéral de Tobique-Mactaquac, T.J. Harvey. « Je suis heureux que l’investissement de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA) dans ce projet aidera Émile Sénéchal et Fils à croître et à diversifier leur offre de produits afin de continuer à répondre aux demandes du marché. »

M. Harvey prenait part à l’annonce pour le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, Navdeep Bains, qui est également ministre responsable de l’APECA.

Le projet comprend l’achat et l’installation d’équipement de pointe afin de moderniser le processus de fabrication et ainsi améliorer la productivité et l’efficacité de l’entreprise, ainsi que la qualité des produits.

Le gouvernement provincial a investi 324 630 dollars par l’entremise du Fonds de développement économique et d’innovation pour le nord du Nouveau-Brunswick et d’Opportunités NB. Le gouvernement fédéral a fourni une contribution remboursable de 500 000 dollars par l’entremise du Programme de développement des entreprises de l’APECA.

« Il est impossible de rester en place. Il faut continuellement innover et se réinventer. C’est l’histoire d’Émile Sénéchal et Fils depuis ses débuts », a dit le président de l’entreprise, Yves Sénéchal. « Nous remercions les gouvernements fédéral et provincial de croire en nous en appuyant nos investissements et en participant à la croissance de notre entreprise. L’ajout de ce nouvel équipement aidera notre équipe d’employés dynamiques à solidifier et à accroître nos marchés actuels. »

L’entreprise familiale a commencé à fabriquer des sacs en papier pour l’industrie de la pomme de terre en 1950 et emploie maintenant plus de 45 personnes à Grand-Sault. Elle conçoit et fabrique une variété de sacs en papier pour les industries de l’agriculture, de l’agroentreprise, de la foresterie et de la consommation.

Annoncement d'Émile Sénéchal et Fils 13-oct_2016

Dans l’ordre habituel : le député fédéral de Tobique-Mactaquac. T.J. Harvey; le président de l’entreprise, Yves Sénéchal; et le député de Victoria-La-Vallée, Chuck Chiasson.

RENSEIGNEMENTS POUR LES MÉDIAS :

Bruce Macfarlane, communications, Société de développement régional, 506-444-4377.

Lisa Gautreau, communications, Agence de promotion économique du Canada atlantique, 506-471-1565.