Le 14 octobre 2016, FREDERICTON (GNB) – Le message suivant a été émis, aujourd’hui, par la ministre du Développement économique, Francine Landry, qui est également ministre responsable d’Opportunités NB, à l’occasion de la Semaine de la PME, qui aura lieu du 16 au 22 octobre :

Les petites entreprises jouent un rôle majeur au Nouveau-Brunswick. Il y a environ 25 000 petites entreprises au Nouveau-Brunswick, et elles emploient 96 000 personnes. Cela représente 32 pour cent de la main-d’œuvre de la province.

En tant que propriétaire de petite entreprise, je sais très bien que ces emplois ont des répercussions qui dépassent largement ce qu’en disent les chiffres. Avant de me lancer en politique, j’ai travaillé avec mon mari à Saint-Jacques, où nous sommes propriétaires et exploitants d’un établissement touristique. Comme bon nombre d’entrepreneurs, nous avons commencé modestement, nous avons vu grand et nous avons travaillé fort.

À titre de ministre responsable d’Opportunités NB, j’ai le privilège de rencontrer de nombreux nouveaux entrepreneurs et propriétaires de petites entreprises dans l’ensemble de la province. Ils sont passionnés, innovateurs et déterminés à réussir.

La passion, on la trouve dans des entreprises comme la Distillerie Fils du Roy, à Petit-Paquetville, où Sébastien Roy a lancé une petite distillerie il y a trois ans.

L’innovation, on la trouve dans des entreprises comme Resson Aerospace, de Fredericton, une entreprise qui fait appel à des drones équipés de technologie de pointe et à la bio-informatique avancée pour effectuer des tâches que les agriculteurs devaient autrefois réaliser à pied. Resson, qui a été fondée en 2013 par deux diplômés de l’Université du Nouveau-Brunswick, est devenue un chef de file dans le domaine de l’agriculture de précision et elle collabore avec certains des plus importants producteurs alimentaires au monde.

Quant à la détermination, on la trouve chez des entrepreneurs comme Matt White, le propriétaire de Sussex Beard Oil, qui a réussi à obtenir du financement après avoir présenté son idée d’entreprise à l’émission Dragon’s Den.

Nous continuerons d’appuyer les entrepreneurs et les petites entreprises pour stimuler notre économie. En tant que gouvernement, il est de notre devoir de créer des conditions favorisant le succès et la réussite des entreprises. Nous avons réduit le taux d’imposition des petites entreprises pour leur permettre d’investir davantage dans leurs propres activités. Notre objectif ultime est de fixer un taux d’imposition de 2,5 pour cent pour les entreprises, le taux le plus faible à l’est du Manitoba.

De plus, Opportunités NB travaille avec les entreprises des quatre coins de la province pour trouver de nouvelles possibilités de forte croissance. On trouve des chargés de développement des affaires dans cinq bureaux régionaux et six bureaux satellites. Ces personnes constituent un excellent premier point de contact pour les entrepreneurs et les propriétaires d’entreprises.

Opportunités NB a aidé des centaines d’entreprises à élaborer des plans d’affaires, à prendre connaissance des possibilités d’exportation, à s’inscrire à un réseau d’entrepreneurs ayant la même vision et à obtenir du financement.

Notre gouvernement continue à mettre l’accent sur la création d’emplois et le soutien aux familles. Soutenir les petites entreprises est essentiel pour atteindre ces objectifs. Je remercie chaque propriétaire de petite entreprise de la province pour sa contribution à sa communauté et à l’économie.

RENSEIGNEMENTS POUR LES MÉDIAS :

Valerie Kilfoil, communications, Opportunités NB, 506-453-8168, valerie.kilfoil@onbcanada.ca.