Le 13 octobre 2016, SAINT-ISIDORE (GNB) – La Compagnie acadienne du bleuet sauvage augmente sa capacité d’entreposage frigorifique à plus de 45 millions de kilogrammes grâce à la construction d’une installation supplémentaire dans le nord de la province.

Le développement du secteur du bleuet sauvage est l’une des possibilités clés énoncées dans le Plan de croissance économique du Nouveau-Brunswick.

« En raison de la production de bleuets sauvages qui a triplé au cours de la dernière décennie et de l’ouverture récente de l’usine de transformation de l’entreprise à Saint-Isidore, la croissance dans ce secteur devrait s’accroître encore plus », a déclaré la ministre du Développement économique, Francine Landry, qui est aussi ministre responsable d’Opportunités NB. « Notre gouvernement s’engage à travailler avec tous les producteurs pour développer ce secteur. »

La Compagnie acadienne du bleuet sauvage a inauguré, en juillet, son usine de transformation ultramoderne, dont la capacité d’entreposage frigorifique dépasse 20 millions de kilogrammes. L’usine comprend deux tunnels de congélation pouvant traiter plus de 680 000 kilogrammes de bleuets par jour pendant la saison des récoltes.

L’entreprise construit un entrepôt frigorifique supplémentaire de 8826 mètres carrés. Ce projet d’expansion, d’une valeur de 16 millions de dollars, permettra d’accroître la capacité d’entreposage frigorifique de près de 25 millions de kilogrammes.

« Le Nouveau-Brunswick est sur le point de devenir un chef de file mondial en matière de production de bleuets sauvages », a dit le ministre de l’Agriculture, de l’Aquaculture et des Pêches, Rick Doucet. « Pour y parvenir, nous devons avoir en place un cadre solide qui permet aux plus petits producteurs locaux de participer pleinement. Notre gouvernement continuera à travailler en partenariat avec le secteur du bleuet et tous les producteurs afin de maximiser la croissance et d’accélérer le développement de nouveaux marchés, offrant ainsi plus de possibilités aux producteurs. »

Opportunités NB versera 12 millions de dollars sous la forme d’un prêt remboursable. Pendant la phase de construction, 35 emplois seront créés.

Opportunités NB est une société de la Couronne qui cherche à attirer et à appuyer des possibilités visant à stimuler l’économie et à créer des emplois. Elle offre des services de soutien aux entreprises dans l’ensemble de la province.

RENSEIGNEMENTS POUR LES MÉDIAS :

Tanya Greer, communications, ministère de l’Agriculture, de l’Aquaculture et des Pêches, 506-444-2915.