Entente en matière de croissance économique conclue avec la Commission de services régionaux Péninsule acadienne

27 novembre 2017

Le 27 novembre 2017, CARAQUET (GNB) – La Commission de services régionaux Péninsule acadienne a signé, aujourd’hui, un protocole d’entente avec le gouvernement provincial pour encourager la collaboration entre les partenaires de la région afin de tirer parti des possibilités liées, entre autres, à la main-d’œuvre et à l’infrastructure et de faire face aux défis qui y sont rattachés.

« Votre gouvernement est déterminé à stimuler l’économie et créer des emplois », a affirmé le ministre de l’Environnement et des Gouvernements locaux, Serge Rousselle. « Nous savons que pour y parvenir, nous devons avoir de solides partenariats partout au Nouveau-Brunswick, et nous sommes heureux de travailler avec les intervenants de la Péninsule acadienne pour obtenir la croissance que nous désirons tous. »

M. Rousselle a signé l’entente au nom de la ministre du Développement économique, Francine Landry, qui est également ministre responsable d’Opportunités NB.

Ces ententes font partie d’une initiative menée par Opportunités NB dont l’objectif est de signer d’autres ententes du genre avec les 12 commissions de la province au cours des prochaines semaines. Ces ententes ont pour but de trouver des façons d’améliorer la communication et de simplifier les processus entre les divers partenaires au sein de chaque région.

Opportunités NB est une société de la Couronne qui cherche à attirer et à appuyer des possibilités visant à stimuler l’économie et à créer des emplois. Elle offre des services de soutien aux entreprises de la province.

« Il s’agit d’une excellente initiative », a déclaré le président de la commission, Georges R. Savoie. « Nous sommes heureux de travailler avec Opportunités NB et les autres intervenants afin de contribuer à renforcer nos communautés et à stimuler l’économie locale. »

Selon les termes de l’entente, Opportunités NB nommera un responsable du développement économique communautaire dans la région. Cette personne rencontrera régulièrement les représentants des administrations municipales, les comités consultatifs des districts de services locaux, les groupes industriels et les chambres de commerce ainsi que d’autres intervenants locaux et régionaux afin de discuter de possibilités économiques précises. Elle sera en mesure de soutenir les possibilités de croissance économique à l’échelle locale et régionale grâce aux liens qu’elle entretient avec les organismes et ministères provinciaux et fédéraux concernés.

Le processus de recrutement afin de pourvoir ce poste est déjà commencé, et la personne qui sera embauchée devrait entrer en fonction en janvier.

RENSEIGNEMENTS POUR LES MÉDIAS :

Carolyn McCormack, communications, Opportunités NB, 506-453-8168.