Dans l’édition 2016 de l’étude Choix concurrentiels de KMPG, le Nouveau-Brunswick a été désigné l’endroit au Canada et aux États-Unis où les coûts d’exploitation d’une entreprise sont les plus bas. En moyenne, les coûts d’exploitation totaux dans les villes du Nouveau-Brunswick sont de 18 % inférieurs à ceux observés dans l’ensemble des pays du G7. Cela et bien plus encore composent Les dix principaux avantages du Nouveau-Brunswick.

Mais ne vous arrêtez pas à nos dires.

Juste à temps pour la Fête du Nouveau-Brunswick, Opportunités NB (ONB) a pensé que ce serait une bonne idée de présenter quelques-unes des citations des membres de la haute direction tirées d’entrevues précédentes.

Voici donc quinze réflexions de dirigeants d’affaires en réponse à la question : « Pourquoi le Nouveau-Brunswick? ». »

Peter Aceto - President & CEO - TangerinePeter Aceto, ancien président et chef de la direction de la Banque Tangerine

« Nous avons un riche bassin de clients francophones et celui-ci continue de croître. Nous avions besoin d’un lieu où nous pourrions offrir à nos clients une belle expérience, tant en français qu’en anglais, et toutes nos recherches nous ont guidés vers le Nouveau-Brunswick.

« Cela dit, ça allait bien au-delà du bilinguisme de la main-d’œuvre. Nous avons parlé de ce qui est important pour nous en tant qu’image, ainsi que pour moi personnellement, et le Nouveau-Brunswick correspond à notre philosophie. Nous avions besoin d’un endroit où nous pourrions trouver de bons employés que nous pourrions fidéliser sur une longue période et qui seraient ravis de venir en aide aux gens. C’est ce que nous cherchions et c’est ce que nous avons trouvé au Nouveau-Brunswick. »

Jill Green Jill Green, présidente-directrice générale, Green Imaging Technologies 

« Si ce qui vous importe c’est de créer une organisation qui prône la conciliation travail-famille, alors cet endroit est fait pour vous. Il est facile d’y trouver un juste équilibre. Votre équipe jouira d’un milieu de travail et d’un environnement familial sains, et elle sera en mesure de parvenir à l’équation la plus parfaite soit-elle. »

Dino Trevisani - IBMDino Trevisani, président, IBM Canada

« Selon une perspective mondiale, IBM considère que son centre à Fredericton est un centre d’innovation clé pour la cybersécurité et les services de TI. Nous avons une riche tradition de stimulation de l’innovation en sécurité au Nouveau-Brunswick, par l’établissement de Q1 Labs en 2011 avec l’Université du Nouveau-Brunswick et par la collaboration avec McCain Foods. Nous avons travaillé et nous continuerons à travailler vigoureusement avec Opportunités Nouveau-Brunswick, l’Université du Nouveau-Brunswick et McCain Foods afin de soutenir la réputation de la province en matière de création d’une économie axée sur les travailleurs du savoir. »

differentiateRoxanne Fairweather, PDG, Innovatia

« Pendant des années, j’ai habité et travaillé un peu partout au Canada et j’ai fait de nombreux voyages de ventes à l’étranger. Lorsque je suis revenue ici, au Nouveau-Brunswick, je me suis souvenue très rapidement de la chance que nous avons.

Nous n’avons absolument rien à envier à personne avec nos établissements postsecondaires, nous avons une infrastructure de collèges communautaires admirable et en constante évolution, sans mentionner l’énorme centre de recherches de l’Université du Nouveau-Brunswick (UNB) qui appuie l’ensemble de notre écosystème d’entreprises. L’UNB offre un programme universitaire complet. Ses facultés de droit, de génie, de sciences, d’informatique et d’éducation sont à la fine pointe. Elle offre également un programme de formation médicale en collaboration avec l’Université Dalhousie, à Halifax. Nous avons la chance de pouvoir compter sur des universités de calibre mondial et sur un réseau dynamique de collèges communautaires. L’innovation est importante, mais avoir accès à des personnes talentueuses aptes au travail est essentiel; et c’est ce qu’offre le Nouveau-Brunswick! »

Keith McIntosh - PQAKeith McIntosh, président et co-directeur général, PQA Testing

« Si vous envisagez de faire des affaires avec la côte Est des États-Unis, alors vous vous trouvez au bon endroit. Ayant moi-même un bureau à Vancouver, je peux vous dire qu’il est beaucoup plus facile d’y mener des activités à partir du Nouveau-Brunswick qu’à partir de la Colombie-Britannique. L’accès aux dirigeants gouvernementaux et aux autres chefs d’entreprise est évidemment un gros atout, mais un des avantages inestimables est le fuseau horaire. Nous sommes exactement au bon endroit pour faire des affaires avec New York, Washington, Boston, etc., et bien positionnés pour travailler à l’international avec l’Europe. Géographiquement, vous ne pourriez être mieux situés en Amérique du Nord si vous cherchez à faire du commerce à l’étranger. »

Robert Quirion - DealerMine Inc.Robert Quirion, président-directeur général, DealerMine Inc.

« L’aspect du bilinguisme est très important au Nouveau-Brunswick; sans le bilinguisme nous ne pouvons pas percer le marché du Québec. Étant donné que nous sommes établis ici, nous avons été en mesure d’embaucher de très bons employés bilingues, entre autres, des programmeurs, des formateurs, des agents de soutien technique et des agents de ventes. Cela nous a permis de créer un produit bilingue et de la documentation bilingue également, et d’être plus efficaces à la vente sur le marché québécois.

« Le fuseau horaire de l’Atlantique est un avantage indéniable pour nous, car nous nous levons avant tout le reste du Canada, ce qui, d’un point de vue de soutien, est merveilleux. Supposons que nous devions procéder à une fermeture du serveur ou à l’entretien du système, nous avons du temps, tôt le matin, pour accomplir ces tâches. Ce ne serait pas aussi simple si nous étions en Alberta ou en Colombie-Britannique; il nous faudrait nous lever aux petites heures. Nous avons la chance d’arriver à une heure raisonnable et de nous occuper de ces tâches administratives avant que la majeure partie du Canada et des États-Unis n’ait commencé sa journée de travail. »

Jean CorriveauJean Corriveau, directeur des opérations, BMM Testlabs

« Le Nouveau-Brunswick est un centre de talents en génie. La province privilégie les nouvelles industries technologiques. Elle a d’excellents antécédents dans l’industrie des jeux du hasard et des loteries. Les dirigeants provinciaux tiennent à cœur la croissance et l’avenir du Nouveau-Brunswick. BMM est l’entreprise parfaite pour collaborer avec le Nouveau-Brunswick et s’y associer afin de réaliser nos objectifs communs. D’après mon expérience dans le cadre de nos premiers projets clés, ici, je pense que la qualité du travail et les perspectives de croissance dans la province sont toutes les deux excellentes. »

Kevin KilbrideKevin Kilbride, président, Therma-Ray

« Dans le domaine de la fabrication, il faut beaucoup d’espace et de terrain, et les prix des terrains sont raisonnables. Le scénario foncier est avantageux, tout comme les frais de main-d’œuvre. Le transport a très bien fonctionné pour nous. L’accès aux ports du Canada atlantique est un atout. Nous jouissons aussi d’un assez bon accès aux États-Unis, car le transport se fait directement par camion. Les services de courtage en douane d’UPS étant offerts à Fredericton, le dédouanement du matériel dont nous avons besoin se fait de manière simple et rapide. »

Don Forgeron IBCDon Forgeron, président et chef de la direction, Bureau d’assurance du Canada (BAC)

« La province offre l’avantage de faibles coûts d’exploitation d’une entreprise et elle est aussi un milieu prisé pour les industries à croissance soutenue. Notre industrie considère le Nouveau-Brunswick comme un excellent endroit pour les affaires – 118 compagnies d’assurance dommages y offrent de l’assurance habitation, automobile et commerciale, employant ainsi des milliers de personnes et versant des millions de dollars en impôts. »

Trish KileyTrish Kiley, présidente-directrice générale, Advanced Publishing

« En tant qu’entreprise de technologie, nous n’avons pas eu de difficulté à attirer et à fidéliser des gens qualifiés qui voulaient demeurer au Nouveau-Brunswick pour y travailler. En raison de la nature de notre entreprise, nous n’avons pas à tenir de réunions en personne, la majorité de nos ventes se faisant par téléphone ou en ligne. C’est un avantage de taille d’avoir son siège social dans un lieu où il est relativement peu coûteux de faire des affaires; il est facile d’exploiter une entreprise à partir du Nouveau-Brunswick. »

Cornel CeapaCornel Ceapa, président, Acadian Sturgeon and Caviar

« Nous avons décidé très consciemment de venir au Nouveau-Brunswick. Comme immigrant et personne ayant vécu un peu partout, je pense que le Nouveau-Brunswick est un endroit où il fait incroyablement bon vivre et travailler. Pour ceux qui aiment vraiment le plein air, cette province est spectaculaire. Le fleuve Saint-Jean et la baie de Fundy sont formidables et le paysage est à couper le souffle.

Pour ce qui est des affaires, les terrains ici sont moins dispendieux qu’à bien des endroits dans l’Ouest, ce qui a été un énorme avantage pour nous. Pour mon travail en particulier, cette province donne accès au meilleur esturgeon au monde; je ne peux m’imaginer être ailleurs maintenant. »

Roy SunstrumRoy Sunstrum, vice-président – soutien à la clientèle, Shopify

« L’un des plus gros avantages, c’est qu’il existe déjà une culture du soutien de la clientèle au Nouveau-Brunswick. La plupart des entreprises ont besoin d’une équipe de soutien et il ne faut pas minimiser ce détail. Nous avons pu embaucher beaucoup de personnes d’expérience et de talent, qui possèdent des compétences exceptionnelles en soutien de la clientèle. Nous n’avons eu aucun problème à trouver des gens qualifiés et formidables dans la main-d’œuvre du Nouveau-Brunswick. »

Paul FarrahPaul Farrah, président-directeur général, Partner Seafood/Xtreme Cold Storage

« Nous avons accès à un bon soutien de la part du secteur public au Nouveau-Brunswick. Nous avons pu obtenir un excellent soutien de la part du ministère des Pêches et d’ONB. Il ne s’agit pas seulement d’une aide financière, mais aussi de renseignements concurrentiels, de salons professionnels, de missions commerciales et plus encore. Il est facile d’obtenir de l’aide assez rapidement ici, ce qui est essentiel pour les petites et moyennes entreprises. J’ai l’impression que cet aspect est plus simple ici que dans les grands centres comme le Québec ou l’Ontario. La demande en matière de ressources du secteur public à ces endroits est selon moi beaucoup plus grande. »

pat whalenPat Whalen, président et directeur général, LuminUltra

« Nous avons une économie forte et axée sur l’exportation, certes, mais la grande partie de l’économie mature est axée sur les industries plus anciennes qui fondent leurs activités sur les ressources naturelles. Par conséquent, les gens doivent tourner les yeux vers l’innovation afin de maintenir l’essor économique ainsi que l’évolution de notre qualité de vie. Cela ne serait pas possible sans un système d’éducation solide ainsi qu’une culture de création et de curiosité qui produit des gens à l’esprit novateur; c’est un atout que nous possédons en grande quantité. C’est pourquoi nous assistons presque toutes les semaines à la floraison de nouvelles entreprises dans les secteurs comme la technologie de l’information et les biosciences ici dans notre région. »

Mike Timani - Fancy Pokket CorporationMike Timani, président-directeur général, Fancy Pokket Corporation

« Je pense que nous devrions être fiers de la culture qui prévaut ici, elle est notre plus grand avantage. Les gens du Nouveau-Brunswick sont si avenants et authentiques. Nous continuons d’être une région très accueillante et chaleureuse. Étant moi-même immigrant, je dois dire que j’ai reçu un accueil des plus chaleureux au Nouveau-Brunswick et je suis fier de dire que c’est chez moi ici. Le fait d’œuvrer dans ce type de milieu chaleureux a conféré un avantage considérable à Fancy Pokket. »