Par l’intermédiaire de l’UNB :

Les chercheurs de l’Université du Nouveau-Brunswick (UNB) étudiant le secteur manufacturier du Nouveau-Brunswick estiment que celui-ci est le moteur économique de la province et pourrait être la réponse aux défis économiques posés par la décroissance démographique.

Herb Emery, Ph. D., Chaire Vaughan des économies régionales, UNB, a lancé au début de 2019 un projet de recherche pluriannuel pour étudier le secteur manufacturier du Nouveau-Brunswick et exposera les résultats de l’équipe lors d’une séance publique les 25 et 26 septembre au Palais des congrès de Fredericton.

« Le secteur manufacturier représente une très grosse part du PIB du Nouveau-Brunswick en comparaison à d’autres provinces, mais on n’en entend pas parler tous les jours, déclare M. Emery. « On pense toujours qu’il s’agit d’un secteur désuet, usé et même en voie de disparaître. Mais dans les faits, ce n’est pas le cas et ce n’est pas ce que l’on prétend ailleurs au Canada, où l’on se bat pour attirer chez soi ces mêmes manufacturiers. »

Lisez l’intégralité de cette publication dans la rubrique Newsroom du site de l’UNB.

Le directeur général d’ONB, Stephen Lund, participera à un groupe de discussion au forum le 26 septembre. Il est encore temps de s’inscrire ici à la table ronde.